Rendre visible par le regard de Michel Mazzoni

11/03/2019

SisterArt expo@Botanique pour découvrir "Other things visible" exposition de Michel Mazzoni. Un artiste qui impose un autre rythme au regard…

L'exposition des photographies et des installations de Michel Mazzoni est surprenante à plus d'un titre. 

SisterArt a retrouvé l'esprit des "white cube" où le temps est suspendu, où les échanges se font plus par les regards que par les paroles et quand on en parle, c'est un murmure pour ne pas déranger la paix installée entre les murs et les œuvres. Un silence propice à la découverte et au recueillement.

Les forces du minimalisme et de l'installation in situ

SisterArt s'avance dans cet espace épuré, comme une invitation à prendre le temps et à se laisser prendre par lui. On y voit des photos collées au mur, des photos sous plexiglass en boitiers, des installations disparates, éloignées, indépendantes...

L'exposition est une installation minimale qui prend tout l'espace de la galerie. Plus on s'avance, plus on peut sentir le dialogue silencieux et subtil entre les œuvres. On devine des directions données par des couleurs ou par des formes au sol et au mur. Un fil invisible nous conduit de photos en sculptures photographiques, d'en bas jusqu'en haut. Chaque œuvre est à sa place et c'est précisément ce qui donne à l'ensemble toute sa force.

Rendre visible...

La lecture des photographies semble immédiate de prime abord. Et pourtant, à force d'observation, les images se transforment jusqu'à l'abstraction. On perçoit alors des textures organiques et minérales, des lignes et des formes, des ombres et lumières en sourdine… On découvre des architectures dans des architectures, comme un écho de la beauté dans la beauté. Des sensations d'apaisement, de calme, et de paix intérieure s'installent en nous. 

Bref, tout ce qui n'est pas visible d'emblée et qui demande le temps de l'observation et du ressenti.

Certaines touches de couleur ça et là s'intègrent dans le dialogue des photos noir et blanc. La couleur ponctue l'ensemble dans une esthétique directe et simple. 

Respirations, ponctuations.

Prenez le temps de voir dans un rythme suspendu "Other things visible" Michel Mazzoni au Botanique jusqu'au 14 avril.