Images à foison de Wolfgang Tillmans au Wiels

03/02/2020

WolfgangTillmans_TodayIsTheFirstDay_WIELS_2020
WolfgangTillmans_TodayIsTheFirstDay_WIELS_2020

SisterArt Expo @Wiels pour voir Today is the First Day qui met le photographe allemand Wolfgang Tillmans à l'honneur. Pour la première fois à Bruxelles, l'artiste allemand de renommée internationale expose ses nombreuses photographies et vidéos. Une exposition généreuse et abondante qui retrace les monographies de l'artiste de ces 30 dernières années. Chaque photo est un monde en soi : née d'une exploration, d'une expérimentation ou d'un instant. Que ce soit un regard social ou poétique, Tillmans propose un foisonnement d'images presque aléatoires, qui se terminent sur des vidéos immersives. SisterArt vous raconte...

WolfgangTillmans_TodayIsTheFirstDay_WIELS_2020_Picture_PhilippeDeGobert
WolfgangTillmans_TodayIsTheFirstDay_WIELS_2020_Picture_PhilippeDeGobert

Créditsphotos_WolfgangTillmans_TodayIsTheFirstDay_WIELS_2020_Picture©PhilippeDeGobert

Je propose un panel de tous genres, parce que c'est ainsi que se construit la vie, sans liens entre les choses que l'on regarde. D'un instant à l'autre, l'œil passe d'un paysage à une situation sociale, en petit, en grand, en proche, en distant… C'est donc au visiteur de faire ses choix, de composer sa visite.

Wolfgang Tillmans, WIELS 2020

L'œil est une fenêtre sur le monde

Wolfgang Tillmans traite de sujets sans souci de hiérarchie esthétique ou thématique. C'est un fourre-tout déroutant, drôle, cru ou poétique. Un magnifique jardin vert aux fleurs floues côtoie une tête de cochon écorchée, un paysage marin fait écho à des monochromes, un ciel nocturne profond est accroché à côté de chaussettes sur un radiateur...

L' artiste est engagé en faveur de la démocratie et des minorités. C'est avec une justesse parfois pudique qu'il transmet ses messages.

C'est ainsi que l'on passe du réalisme à l'abstraction, en une respiration. La photographie comme un œil, une fenêtre sur le monde.

©Wolfgang Tillmans_Today Is The First Day_2020_ WIELS
©Wolfgang Tillmans_Today Is The First Day_2020_ WIELS

La photographie exploratoire & expérimentale

Pour Wolfgang Tillmans, il n'y a pas de limites à l'utilisation des techniques photographiques : numérique ou analogique, avec ou sans filtres, sous-exposée, sur-exposée, pixellisée... Chaque photo est une expérience.

Les supports et types d'accrochages éclectiques corroborent son intention d'offrir un parcours riche et ludique au visiteur. D'une certaine manière, on passe des sphères privées aux sphères publiques en un clin d'œil. Les photographies sont collées à même le mur avec du papier collant ou installées sur un mur blanc façon musée. Ce choix crée des compositions surprenantes ; notre regard se pose là où il n'a pas forcément l'habitude, là où il n'y a pas forcément de lien. Il explore le monde et nous invite à l'explorer en retour.

L'aspect expérimental du photographe a retenu l'attention des SisterArt. Dans l'exposition on peut voir notamment un travail exécuté en chambre noire à partir de résidus issus du processus d'impression, mais aussi des propositions plastiques à partir de papiers photographiques. 

De nouvelles images surgissent du processus photographique lui-même, Wolfgang entre dans la matière.

©PhilippeDeGobert
©PhilippeDeGobert
WolfgangTillmans_TodayIsTheFirstDay_WIELS_2020_Picture_PhilippeDeGobert
WolfgangTillmans_TodayIsTheFirstDay_WIELS_2020_Picture_PhilippeDeGobert

L'agencement de l'exposition est résolument contemporain : ce patchwork de formes et de sujets est le miroir de notre monde saturé d'images, sans hiérarchies, ni sens, ni esthétique. Dès lors, SisterArt a fait son choix de visite : celui de la poésie, celui de l'expérimentation, celui du paysage. Et vous ? Quel sera votre parcours ?

>> Today is the First Day à voir au Wiels jusqu'au 24 mai 2020.