Trompe l'oeil de Mara Fortunatovic

22/09/2018

Le regard de SisterArt a été frappé par les œuvres de MARA FORTUNATOVIC, représentée par la galerie Pauline Pavec (Paris) lors de la foire Art on Paper édition 2018.

Du blanc, du pur, minimalisme. 

Des feuilles immaculées enroulées, une sculpture puissante et aérienne à la fois.

Des feuilles immaculées dépassant juste légèrement du cadre, une transgression subtile.

Des feuilles immaculées « séchant » sur des portiques, matière intrigante. La respiration s'apaise, le regarde se pose, le bruit de la salle d'exposition du Bozar ne parvient plus aux oreilles. Avec les œuvres de Mara, on plonge dans un espace éthéré et c'est bon ! 

Et puis, vient la surprise. La matière utilisée par l'artiste est de l'acier fort, lourd et dense travaillé avec une telle légèreté que le trompe l'oeil opère. Quelle délicatesse d'interpréter le métal sous cette forme... La galerie Pauline Pavec propose une artiste qui parle du papier sans l'utiliser.

SisterArt salue l'audace de l'une et l'invention de l'autre... une artiste à suivre !