Eh oui… (un temps)

10/02/2010

Sept sketches d'Harold Pinter. Selon Pinter, il y a chez l'homme "une volonté de ne pas communiquer". C'est tellement évident dans ses pièces les plus connues, ce l'est encore plus dans ces Sketches.

On y parle de rien et jamais de tout, on y dialogue de sourd. Les personnages ne se parlent pas, ne s'écoutent pas, s'oublient, pour mieux nous montrer à quel point il peut être vain de communiquer. Puisant tour à tour dans l'absurde, dans l'humour, dans le sordide, Pinter bâtit des situations monochromes, caricatures de moments vécus qu'on voudrait pourtant renier.

2010-2011, 16 représentations au Jardin de ma Soeur, café-théâtre, Bruxelles.